jean_20vilar_affiche_1_De 1964 à 1970, à l'initiative de Jean Vilar, directeur du Théâtre National Populaire et fondateur du Festival d'Avignon, des rencontres sont organisées entre professionnels et représentants des institutions.

Extrait de l'allocution d'ouverture de Jean Vilar lors des premières Rencontres d'Avignon en juillet 1964:

"Ces murs sont épais. Ils sont au moins aussi épais que ceux qui dans cette Chambre des caméristes et des notaires, nous séparent de la ville. Et ils sont aussi hauts. Contre ces murs auxquels nous nous heurtons dans nos tâches respectives, un seul ne peut rien ou, au mieux, ne peut être utile et efficace qu'un temps. Il s'épuise.

Notre intention n'est pas de vous unir, de vous unir à tout prix. Notre intention est plus sage et plus modeste. Nous voulons confronter nos expériences, vos souhaits et -pourquoi ne pas le dire?- nos revendications. Si ces murs existent vraiment, sont-ils les mêmes pour tous? Sont-ils infranchissables? Et si l'un des participant les a franchis, nous voulons apprendre de lui, non pas à travers un livre mais de sa propre bouche, ses méthodes et l'histoire de son exploit; qu'il nous dise enfin ce qu'il se trouve au-delà de ses murs."

In "La naissance des politiques culturelles"-édition du Ministere de la culture et de la communication-1997