17_07_01MAIS LE FESTIVAL CONTINU....

Les coopérations culturelles internationales, mardi 17 juillet.

Les compagnies de théâtre au Festival d’Avignon

Avec le soutien de la Région Centre

Au 20 juillet.

A 10 jours de la fin de ce 60eme festival, des compagnies présentes dans le Off, avec le soutien de la région tirent leur épingle du jeu.

Huit compagnies ont bénéficié d’un soutien de la région, pour quelques unes que le festival répond déjà à leurs espérances.

Ainsi la famille Moralles (37), à fait le pari d’installer un espace Chapiteau sur l’Ile de la Bartelasse, accueillant 2 autres spectacles en plus des représentations de Michto. Le premier weekend, une collaboration avec des associations avignonaises, leur permettait  de toucher les habitants de la ville et lancer le bouche à oreilles.

Ce mercredi, un exploit pour le off, ils ont été contraint de refuser des spectateurs, les 500 places du chapiteau étaient occupées. A delà du spectacle, le bar tenu par les « Camps Volante » devient un lieu de discussions et de rencontres à l’issue des spectacles, à l’écart de l’agitation intra-murros.

Le Théâtre a Cru, de Tours, trouve lui aussi un écho puissant,  couru par les programmateurs et le public, les représentations de « Je suis…» sont complètes plusieurs jours à l’avance. Le « buzz » autour de leur spectacle franchi les frontières plus select du festival « IN ».

L’espace Roseau, piloté par le Roseau Théâtre (28) est un lieu couru du festival, autour de leur proposition de « L’Antigone de Créon », tout comme « C’est égal », par la compagnie Interligne, qui se retrouve avec les honneurs de l’Humanité et de la Provence.

Dans les institutions du off, que sont le Théâtre du Balcon et du Chien qui Fume, les compagnies Jacques Kreamer et Clin d’œil, se taillent leur place dans les festivaliers, professionnels et passionnés.

Le festival suit son chemin de grande foire du théâtre et de la culture, tous les programmateurs de France se retrouvent pour construire leurs saisons…

L’espace Région Centre ferme ses portes ce vendredi, après une première semaine ouverte aux propositions du CLIO, le seconde ouvrant la discussion.

Au cours ces eux semaines, chaque matin les compagnies et les professionnels de la région se retrouvent Place des Corps Saint, sur l’espace Région Centre, foyer pour consulter ses mails, lire la presse du Centre, se poser et se rencontrer autour d’un café.

Ces trois derniers jours, des rencontres professionnelles ont permis des témoignages et des échanges avec les collègues d’autres régions, Poitou-Charentes, la Bretagne, la Picardie, le Nord Pas de Calais, tissant des liens moins formels entre les acteurs de la culture et les collectivités.